AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 rhéa x don't wanna dance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathan
send my love to your new lover
avatar

Masculin Messages : 94
Date d'inscription : 16/03/2013
Age : 16

MessageSujet: rhéa x don't wanna dance   Ven 1 Juil - 1:19

Shawn.

« Maintenant, dans le sens immédiatement tout de suite? » Tu sais très bien ce que veux dire le mot « maintenant » mais sur le moment t'es un peu déconcerté. Tu changes ton téléphone de main, t'hoches la tête de temps en temps en écoutant ce que l'autre au bout du fil te déblatère. Tu lèves les yeux au ciel, deux fois, tu soupires, trois fois. « Oui, oui j'ai compris, d'accord. Euh, tu pars maintenant maintenant par contre, genre là? » Non, t'as toujours pas oublié la définition de « maintenant », t'as juste un appartement parfaitement en bordel que tu dois ranger, et surtout t'as vraiment besoin de te préparer mentalement. T'as beau l'impression d'aller à peu près bien en journée, ce n'est qu'une façade que t'as eu l'habitude d'entretenir pour qu'elle devienne une sorte de geste naturel, mais en présence d'autres c'est autre chose. « D'accord, donc maintenant dans le sens t'es déjà en bas de chez toi, super. Je raccroche à toute. » Pourquoi t'as accepté? T'es déjà en train de paniquer. Tu regardes tout ce que t'as à nettoyer avant que Rhéa arrive. Elle habitait pas loin, vraiment pas loin, à quelques rues d'ici peut-être. T'avais pas vraiment le temps de faire le grand ménage. T'avais pas le temps non plus de te poser trop de questions, alors tu commences à ramasser les pulls, les jeans et les caleçons qui traînent là depuis plusieurs jours, voir semaines. Tu ranges ça rapidement dans des tiroirs au hasard, tu pousses la poussière sous le tapis, comme tu peux. Elle sera bientôt là.

Tu passes rapidement dans ta chambre, ranger ici un peu aussi bien que tu ne penses pas qu'elle sera très utile comme pièce pendant la visite de la petite. Tu jettes un coup d'oeil circulaire et ressort, fermant la porte. Tout est bon, globalement. Le salon a pas l'air trop désastreux. T'as plus qu'à attendre, et attendre ça te tue. Plus tu vois les minutes passer sur l'horloge au dessus de la porte d'entrée, plus t'as envie de te cacher derrière un meuble ou sauter par la fenêtre pour pas avoir à affronter ce moment. Ça va pas être si terrible, c'est ce que tu te dis, et puis c'est Rhéa, elle veut que ton bien, elle est pas méchante Rhéa. Ça y est, tu paniques. Tu deviens fou. Et si elle était pas là pour être gentille? Et si à son tour elle pointait son index moqueur vers toi en riant? T'es parano, t'es complètement parano mon pauvre. T'es fou. T'agites la tête. Non, reprends toi, elle est pas là pour ça, c'est ton amie. Amie. Une amie. Non, t'as pas d'amis toi, t'es seul, complètement seul. Tes yeux se voilent, tu vois trouble. Est-ce toi même que t'es en train de pleurer, Shawn? T'es pathétique putain. T'as l'impression de te le répéter tout le temps, et c'est le cas, en effet, tous les soirs, parfois la journée, tu devrais le savoir à force.

Tu t'assois sur le canapé, la tête dans les mains, sentant déjà les larmes te couler sur les paumes; non, non, Rhéa ne peux pas te voir comme ça, elle va se moquer, tu vas revivre le même cauchemar. Mais non, Rhéa est une enfant elle est pas aussi méchante. T'es en conflit avec toi même, tu penses tout et son contraire, tu sais pas quoi faire. T'essaies de sécher des larmes qui coulent de nouveau dans la seconde. T'entends la porte, on cognes trois fois contre. Rhéa, elle est là. Non, pas maintenant. « Maintenant », ce foutu mot encore. Tu frottes tes yeux bouffis, tes cernes sont plus marqués que jamais. Tu te lèves d'un coup. Que faire, que faire? Tu marches, tu te frottes le crâne. Ça frappe une deuxième fois. Elle doit savoir que t'es là, les lattes de parquet font tellement de bruits, elles grincent, t'as mal à la tête. Tu serres les poings. Tu serres les dents. Tu dois ouvrir, t'arriveras pas à t'en sortir si tu continues de repousser les problèmes, les enfermer. T'avances vers la porte, tu t'arrêtes quelques secondes, tu reprends, tu t'arrêtes. T'es trop indécis. Pour la troisième fois ça toque. T'avances, t'ouvres la porte, tu souris maladroitement. « Salut Rhéa. » Forcé, tellement forcé. T'as les yeux encore humides, tu le sens, t'aimes pas ça. Tu t'écartes pour la laisser rentrer. Faire la conversation, faire comme si de rien. Conceal, don't feal, don't let them know. « J'ai rangé comme j'ai pu mais c'est pas comme si t'avais prévenu longtemps à l'avance non plus, ahah. » Tu renifles et referme la porte. Tout vas bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-greatthief.forumactif.org
Nathan
send my love to your new lover
avatar

Masculin Messages : 94
Date d'inscription : 16/03/2013
Age : 16

MessageSujet: Re: rhéa x don't wanna dance   Ven 1 Juil - 1:20

Rhéa.

▬ Ok, je pars maintenant alors, j’arrive !

Tu raccroches quelques secondes plus tard, une fois que tu es certaine que Shawn a bien saisi que tu partait de chez toi, là tout de suite, immédiatement. En soit c’est pas dur à comprendre, mais tu sais que parfois « maintenant » c’est un peu comme « bientôt » c’est jamais très précis. C’est comme quand Orion t’appelle pour descendre dîner, et que toi tu joues à noyer tes sims, et que t’as pas envie de descendre tout de suite alors tu cries « j’arriiive tout de suite » mais en fait tu n’es vraiment à table que dix à quinze minutes plus tard -si Orion n’est pas venu te chercher par la peau des fesses entre temps.

Tu enfiles ta bonne vieille paire de Doc Marteens –Nathanaël t’a dit que ça allait bien avec ton style apparemment, alors tu t’étais décidée à l’écouter et y faire plus attention ; heureusement que ce ne sont pas des talons ceci dit– et le temps de faire un rapide crochet par le miroir dans l’entrée pour être sûre que rien ne choque trop dans ta tenue, te voilà dehors à marcher d’un bon pas en direction de l’appartement de ton ami.
Shawn, il est grave cool. Il est grand, presque plus vieux qu’Orion, mais avec lui t’as l’impression d’être avec quelqu’un de ton âge, et c’est ça qui est super parce que tu ne te sens pas « petite » avec lui, comme tu peux le sentir parfois avec des gens comme Nate ou même Ciel parce que Ciel est vachement mature, ça fait peur. Et puis Shawn en plus, il est super gentil, il t’invite chez lui et commande des pizzas pour deux, c’est archi sympa !

Au bout de quelques minutes, tu arrives en bas de chez lui. Il fait super beau dehors, presque chaud, tu pourrais facilement te passer de ta large veste en jean, si seulement le vent ne soufflait pas autant. Tu te dis que ça pourrait être sympa de passer l’après-midi dehors plutôt qu’à l’intérieur, dommage que tu n’ai pas pensé à ramener ton skate cette fois. Est-ce que Shawn sait faire du skate au fait ?
Tu pousses la porte de l’entrée qui n’est même pas verrouillée par un code quelconque, et tu grimpes les escaliers quatre à quatre jusqu’à l’appartement de ton ami. Devant la porte, tu piles, tu prends deux secondes chrono pour reprendre ton souffle et arranger un peu ta tignasse que le vent a complètement désorganisé –enfin, elle n’était pas si organisée que ça de base en même temps– et tu toques à la porte. Silence. Tu réitères ton geste une seconde fois, puis une troisième, et tu t’apprêtais presque à le faire encore une fois mais la porte qui s’ouvre t’interrompt dans ton geste.

▬ Salut Rhéa.

▬ Salut Shawn ! Tu t’exclames en levant le poing pour un check amical.

Tu entres dans le vestibule alors qu’il s’écarte pour te laisser passer et tu pénètres dans son salon, tes yeux se posant un peu partout dans pièce –plus par curiosité naturelle que par réel désir de connaître le moindre élément qui compose son chez-soi ; ce serait un peu bizarre franchement.

▬ J'ai rangé comme j'ai pu mais c'est pas comme si t'avais prévenu longtemps à l'avance non plus, ahah.

▬ Bah, t’inquiète pas, comparé à ma chambre c’est que dalle ! lances-tu dans un ricanement.

Tu te retournes, les mains agrippées aux sangles de ton petit sac à dos, et tu poses sur lui un de tes habituels regard enjoués. Mais il y a quelque chose qui fait froncer tes sourcils et qui te tire une petite moue soucieuse. Il a les yeux rouges et humides ou bien ? Tu penches la tête sur le côté.

▬ C’est moi ou tu viens de pleurer ?

Le tact, putain Rhéa. Le. Tact.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-greatthief.forumactif.org
Nathan
send my love to your new lover
avatar

Masculin Messages : 94
Date d'inscription : 16/03/2013
Age : 16

MessageSujet: Re: rhéa x don't wanna dance   Ven 1 Juil - 1:21

Shawn.

« C’est moi ou tu viens de pleurer ? » Merde. Elle a remarqué, elle sait. Tu te grattes la nuque, un peu gêné, trop gêné. T'as pas le droit d'être faible devant les autres, t'as pas le droit d'être faible devant Rhéa, devant personne. Tu réfléchis à une excuse, mentir comme toujours, c'est ce que tu fais de mieux de toute façon. « Ouais, j'me suis cogné le petit orteil contre le meuble là-bas en venant t'ouvrir la porte. » T'aurais dû y réfléchir avant, t'aurais dû trouver quelque chose de plus convainquant. Pleurer pour un petit orteil contre un meuble? Pourri, nul, débile, pourtant t'avais rien d'autre en tête sur le moment. « Ça fait mal ces trucs. » Bien sûr. Change de sujet, c'est le moment de changer de sujet. Tu lui adresses un maigre sourire et te diriges vers la cuisine, fouillant dans le frigo et les placards; « Tu veux quelque chose à boire? » Tu jettes un oeil à ton inventaire de boisson, oups. Tu te tournes vers Rhéa, riant à moitié. « J'te sers de l'eau par défaut, j'ai rien de ton âge dans mes placards. » Tu reviens vers elle dans le salon et lui tends son verre que tu as rempli au robinet. Tu t'assois dans le fauteuil et l'invite à prendre place dans le canapé - « Tu peux même sauter dessus si tu veux, par contre tu payes s'il s'écroule, parce que j'suis aps sûr qu'il soit encore très solide. » Tu t'installes confortablement, laissant un silence dérangeant s'installer. Tu t'éclaircis la gorge en balançant tes yeux d'un bout à l'autre de la petite pièce. « Et donc t'étais venu là pour quoi au fait? » Tu te demandais bien, qu'est-ce qui l'avait poussée à venir chez toi aussi soudainement. T'avais pas le souvenir de l'avoir invitée, ni le souvenir d'elle disant qu'elle viendrait aujourd'hui pour une raison particulière. T'avais peut-être oublié, qui sait? T'oubliais beaucoup de choses ces derniers temps, fallait dire que tu faisais pas vraiment attention à ce qu'on te disais aussi. T'étais vachement passif, effacé, même plus que d'habitude. Peut-être que ton état s’aggravait, peut-être que tu faisais pas suffisamment attention, ou peut-être même que t'étais arrivé à un stade où t'en avais plus rien à foutre? Ce dernier était le plus probable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-greatthief.forumactif.org
Nathan
send my love to your new lover
avatar

Masculin Messages : 94
Date d'inscription : 16/03/2013
Age : 16

MessageSujet: Re: rhéa x don't wanna dance   Ven 1 Juil - 1:22

Rhéa.

C’est pas grave de pleurer au fond. Tu es loin d’être celle qui pointe du doigt le premier qui verse une petite larme devant toi. Bon, à part peut-être si c’est quelqu’un qui vient de se casser la gueule magistralement ou qu’il chiale devant un vieux film pété, là peut-être que ça te tirera un petit rire, éventuellement, mais c’est jamais méchant. Ça arrive à tout le monde après tout, toi la première ! Enfin, non ça t’arrive assez rarement en fait, mais c’est parce que t’as la chance d’avoir une vie super cool où il arrive jamais de trucs tristes –quand tu étais plus petite, c’était autre chose, mais actuellement, tout baigne dans le meilleur des mondes pour toi !

▬ Ouais, j'me suis cogné le petit orteil contre le meuble là-bas en venant t'ouvrir la porte.

▬ Ah, fais-tu en penchant la tête sur le côté, les yeux un peu plissés dans une expression vaguement suspicieuse.

C’est vrai ce mensonge ? Pas que tu penses que Shawn est un menteur ou n’importe quel autre bêtise du genre, mais il y a ce petit je-ne-sais-quoi, cette étrange sensation qui te laisse penser que même si se cogner l’orteil au coin d’un meuble est un douleur innommable –on est tous d’accord là-dessus– ça n’est pas pour autant une raison qui explique suffisamment bien cet éclat triste dans le regard de ton ami. Tu hésites un peu, ne sachant sur quel pied danser. Est-ce que tu dois le laisser tranquille s’il ne veut pas en parler ? Ou mettre les pieds dans le plat pour savoir ce qui le chagrine vraiment ? Vénus dit que tu manque de tact et d’empathie parfois, et que ça fait que même si tu as toutes les meilleures intentions du monde, tu déranges plus qu’autre chose. Ça t’embête un peu dans un sens parce que tu aimerais bien pouvoir consoler comme il faut les gens tristes autour de toi, mais il faut croire que c’est juste pas ta façon de faire naturelle.
Alors tu fais comme tu le sens, et tu reste toi-même, c’est encore la meilleure solution.

▬ Ah ouais tu m’étonnes que ça fait mal ! Une fois Wendy m’a bousculée dans le couloir et je me suis cognée l’orteil contre le buffet, j’te jure mon pied il était violet à la fin de la semaine c’était trop marrant !

Il te propose à boire, tu acceptes, plus machinalement que par réelle nécessité, et tu ricanes quand il te dit qu’à part de l’eau il n’y a rien à boire pour toi dans ses placards. De toute façon, tu t’en fous, l’alcool c’est dégueu’ t’aimes pas ça du tout.

▬ Cimer ! T’exclames-tu quand il revient avec un verre d’eau.

Tu t’installe sur le canapé –pas en très bon état le canapé tiens– et t’assieds en tailleur en posant ton verre sur tes jambes, les mains bien serrées autour du récipient pour que son contenu n’aille pas se répandre partout par maladresse. Et toujours avec ton habituel petit sourire aux lèvres, tu observes ton ami s’asseoir à son tour sur le fauteuil d’en face.

▬ Et donc t'étais venu là pour quoi au fait ?

▬ Ah mais oui, ch’uis con je te l’ai pas dit au téléphone ! T’écries-tu en manquant de renverser ton verre quand ta main vient se plaquer contre ton front dans un bruit sonore.

Tu t’agites un instant, le temps de trouver où poser ton verre, puis tu commences à fouiller dans ton sac à la recherche de ta dernière acquisition.

▬ Ah, ça y est ! fais-tu en sortant deux tickets colorés de ton bazar qui te sert de sac. À l’école on m’a filé deux places gratuites pour le laser tag qui vient d’ouvrir en ville, près du parc d’attractions, tu veux bien y aller avec moi ? S’teuplé, s’teuplé, s’teuplé, allez dis ouiiiiiii ! Ça va être trop trop bien j’te promets !

Il a pas grand chose d’autre à faire de toute façon, si ?

▬ En plus il font un concours, et ceux qui marquent plus d’un certain nombre de point ont le droit de commander ce qu’il veulent dans la partie restaurant, et il parait qu’ils font des hamburgers géants ! On peut pas passer à côté de ça, dis !

Avec un peu de chance, à force de côtoyer ta petite soeur, tu as peut-être appris à allumer comme elle de petites étoiles dans tes yeux pour faire craquer les gens dès que tu as une demande à faire, on sait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-greatthief.forumactif.org
Nathan
send my love to your new lover
avatar

Masculin Messages : 94
Date d'inscription : 16/03/2013
Age : 16

MessageSujet: Re: rhéa x don't wanna dance   Ven 1 Juil - 1:24

Shawn.

« Ah mais oui, ch’uis con je te l’ai pas dit au téléphone ! » « Effectivement oui. », réponds-tu simplement pendant que ton coeur loupe un battement en voyant le verre manquer de tomber. T'en avais pas beaucoup de vaisselle - principalement par manque de moyen - alors tu priais pour ne pas trop en casser. La petite brune, pas si petite que ça d'ailleurs, après avoir sauvé ton verre, se met à fouiller dans son sac. Tu l'écoutes déblatérer lorsqu'elle sort deux tickets de son sac; tes yeux sortant de plus en plus de leurs orbites. Un jeu près du parc d'attraction? Des hamburgers? Un concours? Un restaurant? Rhéa avait réussi à combiner ici tout ce dont tu avais le moins envie. Mais comment lui résister? Elle avait l’air si heureuse de pouvoir y aller, tu n’allais pas briser son espoir, n’est-ce pas? Réfléchis donc, Shawn. Les billets sont gratuits, et en plus si vous gagnez le concours, le repas sera aussi gratuit. Ergo, tu n’auras pas à débourser un centime - peut-être également que cela te changera un peu les idées, qui sait. Tu n’allais pas louper une occasion d’afficher un sourire sur sa jolie bouille d’ange. « Un laser tag? Ça consiste en quoi? » T’en avais absolument jamais entendu parlé. En tous cas, tu te levas, affichant un petit sourire que tu n’avais pas vraiment eu besoin de forcer; « Boarf, je découvrirais sur place écoute. Laisse moi chopper mes clopes, ma veste et on peut y aller. » Tu t’exécutas immédiatement, allant chercher un paquet neuf dans un des tiroirs et le glissant dans ta poche. Tu reviens dans le salon, ouvrant la porte, et te tournant vers Rhéa pour lui dire : « Allez go Pépito! »

•••


Vous aviez traversé Skyworld jusqu’au parc d’attraction, parlant un peu de tout et de rien. Ça faisait longtemps que t’avais pas marché aussi loin, que t’avais pas quitté la sécurité de la zone résidentielle. C’était à la fois très stressant et également un peu rassurant. Au milieu de tout c’est gens tu te sentais non seulement apeuré mais également normal; ouais, tu te sentais comme n’importe quel autre être humain - ou presque. Presque. T’évites le contact des autres, vous vous rapprochez du guichet petit à petit, vous faites la queue devant le bâtiment du laser tag. « Bon, vu qu’on à l’air d’avoir un peu de temps.. » Effectivement la file avançait plutôt lentement. « Explique moi un peu en quoi ça consiste. On doit se lancer des lasers dessus? C’est pas dangereux ça? Y a des masques pour les yeux? Paraît que ça fait mal les lasers dans les yeux et… C’est pour les enfants normalement? Je pose beaucoup de question je sais bien mais bon j’ai jamais fait ce genre de chose moi. » Tu avances de quelque pas, regardant d’un oeil le couple qui venait de passer le guichet. Tu n’avais pas fréquenté souvent les jeux comme ceux-ci et les parcs d’attractions en général, t’avais jamais eu le temps, ou l’envie. Surtout, l’envie d’ailleurs. T’écoutes Rhéa alors que vous continuez d’avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-greatthief.forumactif.org
Nathan
send my love to your new lover
avatar

Masculin Messages : 94
Date d'inscription : 16/03/2013
Age : 16

MessageSujet: Re: rhéa x don't wanna dance   Ven 1 Juil - 14:17

Rhéa.

▬ Un laser tag ? Ça consiste en quoi ?

Ton sourire se mue en un air ahuri. Il connait pas le laser tag ? Genre vraiment ? C’est possible ça ? Mais c’est trop triste, tout le monde doit connaître le laser tag, c’est la définition même du fun, si tu connais pas t’es au bout de ta vie ! C’est une raison de plus pour toi de le traîner avec toi à tout prix Rhéa, il en va de ton honneur d’ambassadrice de la bonne humeur et de la joie de vivre.

▬ Boarf, je découvrirais sur place écoute. Laisse moi choper mes clopes, ma veste et on peut y aller.

▬ Ouais, ouais, ouais ! Tu vas voir c’est super bien j’vais t’expliquer en chemin !

Tu bondis sur tes deux pieds tandis qu’il se lève pour récupérer ses biens avant de partir, et à peine a-t-il eu le temps de s’en emparer que tu es déjà sur le pas de la porte à trépigner d’impatience à l’idée de cette super journée qui vous attends.

▬  Allez go Pépito !

▬ C’est qui ça Pépito ? Fais-tu en riant à moitié parce que c’est assez ridicule comme nom.

—X—

La file d’attente se dessine finalement devant tes yeux et c’est une long plainte harassée qui monte de ta gorge –tu vas devoir prendre ton mal en patience encore un peu ; mais la récompense n’en sera que plus agréable encore.

▬ Bon, vu qu’on à l’air d’avoir un peu de temps.. Explique moi un peu en quoi ça consiste. On doit se lancer des lasers dessus ? C’est pas dangereux ça ? Y a des masques pour les yeux ? Paraît que ça fait mal les lasers dans les yeux et… C’est pour les enfants normalement? Je pose beaucoup de question je sais bien mais bon j’ai jamais fait ce genre de chose moi.

Un large sourire étire tes lippes et tu te redresses de toute ta hauteur, les poing sur les hanches, dans une attitude de grand savant qui viens délivrer son savoir aux autres –pour une fois que c’est toi qui a quelque chose à apprendre à quelqu’un et pas l’inverse, tu en profites à fond.

▬ Alooooors, le laser tag, c’est tout bête en fait, on nous file des des protections, genre comme des protections de skate un peu, avec le casque, les genouillères, les trucs au poignets, et des masque pour la vue, parce qu’il faut bouger pas mal, donc c’est histoire d’éviter de se blesser. En plus, on a une espèce de truc pour protéger le torse là, j’sais pas trop comment on appelle ça –tu mimes tes paroles dans l’espoir que ça lui donne une idée plus concise– et dessus, devant et derrière, y’a des capteurs. Ensuite, on nous donne des super pistolets laser et –tu t’arrêtes un instant et lève les yeux vers lui en empruntant le ton de la confidence– c’pas des vrais laser à la Star Wars hein, juste des trucs de lumière hein, mais ta raison faut éviter de le mettre dans les yeux des autres quand même. Bref.

Tu t’interromps quelques secondes pour reprendre ton souffle et retrouver le fil de tes pensées avant de reprendre.

▬ Ah oui. Donc avec le laser, faut viser les capteurs des gens de l’équipe adverse et le but c’est d’être dans les derniers à ne pas s’être fait toucher, c’est tout. Et y’a plein d’accessoires à l’intérieur, genre pour se faire des forts de protections et tout, c’est super chouette ! Ah, et c'est pour tous les âges il me semble... Tant que tu sais encore tenir sur tes deux jambes et courir partout héhé !

Tu jettes un oeil à la file d’attente qui s’est quelque peu réduite.

▬ Comment ça se fait que tu connaisse pas ? Y’en a pas chez toi avant ? Demandes-tu alors simplement, un peu histoire de papoter le temps d’entrer dans le vif du sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-greatthief.forumactif.org
Nathan
send my love to your new lover
avatar

Masculin Messages : 94
Date d'inscription : 16/03/2013
Age : 16

MessageSujet: Re: rhéa x don't wanna dance   Jeu 21 Juil - 0:31

Shawn.

Un maigre sourire et un regard interrogateur se mélangent et peignent ta face lorsque que tu observes Rhéa monter sur ses grands cheveux, prête à t’expliquer en détail le très compliqué laser tag; ou très facile peut-être, mais jugé par sa position tu t’attendais à entendre défiler des flots de règles plus ou moins organisées. Et elle commence, tu l’écoutes avec attention, quoique légèrement distrait par ses gestes plus déstabilisant que compréhensifs. Lorsqu’elle reprend son souffle, t’en profite pour glisser quelques mots - difficile avec cette petite. « Un plastron, ça s’appelle un plastron. Et je me doutais que c’était pas des vrais lasers parce que quand même faut pas abuser. » Et elle reprend, elle finit plus précisément, les dernières précisions pour que tu comprennes bien, et pourtant ça t’embrouille plus qu’autre chose. « Comment ça se fait que tu connaisse pas ? Y’en a pas chez toi avant ? » C’était une bonne question. Tu n’avais pas vraiment fait attention à l’époque si une chose aussi extravagante qu’un laser tag existait à Mexico - mais probablement. De plus, ce n’est pas comme si tu parlais souvent de tes années sur Terre; qui, il faut se l’avouer, n’ont pas été des plus réjouissantes (mais au fond, pas pires que celles que tu vis depuis que t’es ici, non?). Tu fais mine de réfléchir quelques instants et finir par répondre tout simplement. « J’ai jamais fait gaffe, et si ça existait jamais entendu parlé. »

Et la file de personnes attendant d’entrer dans la très fameuse super attraction que Rhéa lui avait décrit se réduisait à vue d’oeil, ce serait bientôt votre tour; mais tu avais bien évidemment encore quelques questions à pose - tu comprends vite mais faut t’expliquer longtemps quand même. « Mais, au final, tu peux te faire toucher qu’une fois? J’ai pas compris, c’est con, parce que si c’est ça c’est nul mais pour que tu aimes ça m’étonnerait que ça soit aussi nul que ça. » Bien vite arrive le guichet et tu grinces de dents à l’idée de débourser quelques pièces qui te sont si précieuses ces temps-ci, mais tu le fais, pour avoir l’air normal, et pour Rhéa. Tu donnes l’argent et t’avances comme indiqué vers l’intérieur du petit bâtiment - plus grand à l’intérieur que tu ne l’aurais imaginé - et attend que ta petite compagne du jour te rejoigne. Ensemble, vous vous dirigez comme indiqué par le staff en service vers la salle d’équipement, là où vous enfilez tout ce que Rhéa t’avais décrit plus tôt. On vient vous demander si vous avez des préférence pour les équipes et tu précises que t’aimerais bien être dans la même équipe que la petite - plus pour toi que pour elle. « Vous pouvez entrer en salle 2. »

Et voilà que vous vous avancez, que vous ouvrez la porte et que la course effrénée se lance. Tu te laisses quelques temps pour t’habituer au noir, puis tu t’élances à ton tour, repérant les couleurs contraires à la tienne qui brisaient la pénombre. Tu tires sur deux, trois, personnes, maladroitement, mais tu t’y fais rapidement et te prends au jeu. Bientôt, tu cours à t’en vider les poumons pour réussir à avoir le moindre gamin sur l’épaule ou sur le bout du pistolet. Tu te faufiles entre les cloisons, arrive par derrière et repart un sourire débile de satisfaction éphémère collé sur le visage. T’avais perdu Rhéa de vue, mais tu savais que tu ne tarderais sûrement pas à la recroiser, et vainqueur. Tu te caches, souffles deux minutes, un peu plus peut-être, pendant lesquelles tu te fais toucher plusieurs fois, mais tu n’abandonne pas. En tout cas, on peut dire qu’on a répondu à ta question: on peut toucher plus d’une fois. Tu as perdu la notion du temps et quand le buzzer de fin retentit tu te dis que tu serais bien resté plus longtemps - peut-être pourriez vous enchaîner sur une autre partie?

C’est transpirant que tu pousses la porte dans le sens inverse cette fois, cherchant des yeux l'adolescente aux cheveux noirs que tu retrouvas bien vite. « C’était : génial. J’ai adoré. Tu penses avoir touché pas mal de gens? Parce que moi j’ai carburé. » Tu t’essuies le front d’un revers de manche en enlevant le plastron et tout ce qui s’y rapporte, puis vous vous dirigez vers une plus petite salle parallèle pour l’annonce des résultats. Pour commencer, votre équipe, les bleus, étiez en tête de cette partie; c’était déjà une bonne chose. Ensuite, le membre du personnel annonça les résultats par personne et tu attendais ton nom avec plus en plus d’impatience. « 18ème sur 24, Shawn. » Et c’est avec une moue perplexe que tu récupères ton petit papier, analysant les résultats avec étonnement : tous les autres avaient fait des scores fabuleusement hauts et tu n’en revenais pas, toi qui n’avait jamais couru autant de ta vie. Tu te rapproches de ta partenaire; « T’es combien toi? », que tu lui demandes en t’avançant vers la petite table pour y prendre un verre d’eau. Tu la regards, le regard plein de défi, déterminé. « On en refait une? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-greatthief.forumactif.org
Nathan
send my love to your new lover
avatar

Masculin Messages : 94
Date d'inscription : 16/03/2013
Age : 16

MessageSujet: Re: rhéa x don't wanna dance   Lun 15 Aoû - 8:12

Rhéa.

Le truc cool avec Shawn, c’est que quand t’essayes de lui expliquer quelque chose, il fait pas celui qui comprend rien et va voir ailleurs s’il n’y a pas un meilleur prof dans les parages –ou du moins il a la politesse de ne rien comprendre sans te le faire remarquer trop durement. On t’a bien trop souvent dit, Rhéa, que tes explications étaient toujours trop décousus et personnelles pour être parfaitement compréhensibles, mais t’es pas foutue de mettre en oeuvre le moindre de leur conseil, impulsive comme tu es ; ça rentre par une oreille, et ça ressort par l’autre à la moindre occasion.

▬ Mais, au final, tu peux te faire toucher qu’une fois? J’ai pas compris, c’est con, parce que si c’est ça c’est nul mais pour que tu aimes ça m’étonnerait que ça soit aussi nul que ça.

▬ Euuuh, j’crois que ça dépend dans quelle arcade tu joues, mais je sais qu’ici tu peux te faire toucher sans être éliminé, c’est juste que tu vas perdre des points sur ton score final, quoi.

Il faut dire que ce laser tag, tu le connais bien, il accompagne toutes tes fêtes d’anniversaire depuis tes douze ans.
La file d’attente se réduit vite, bientôt vous êtes au guichet, chacun payant sa part. Le personnel fait un rapide rappel des règles avant de vous donner vos tenues réglementaires et de vous faire entrer dans la salle où se déroulera la partie. Tu as entendu que Shawn avait demandé à être mis dans la même équipe que toi, et ça te fais doucement sourire parce que normalement ce sont les plus petits qui veulent être dans l’équipe de leurs aînés, et pas l’inverse. Mais ça te fait plaisir au fond.

▬ Avoue t’avais tellement peur de mes super talents de sniper que tu voulais être dans mon équipe pour pas risquer ta peau ! tu railles –ça ne t’arrives pas souvent de jouer d’ironie, pour la simple et bonne raison que les règles du sarcasmes sont un poil trop subtiles pour ton caractère trop brut, mais les rares fois où ça t’arrive, ça n’est jamais méchant, même quand tu l’emploie devant des gens que tu n’apprécies pas particulièrement –comme ces filles à l’écoles qui prennent un malin plaisir à commenter chacune de tes tenues et rigoler entre elles ensuite comme si tu étais venue à l’école en pyjama Barbie ; pas que leurs moqueries te fasse grand peine ceci dit.

Vous entrez enfin dans la pièce aménagée, et la partie commence. Au début, tu prends soin de te trouver une cachette qui te permette de couvrir Shawn du mieux possible sans trop être à découvert, et finalement, quand tu le voies prendre de l’assurance, tu remues un peu plus, tu sautes, tu vires, tu fais des roulades et des acrobaties grotesques en tirant sur les autres parce que ça fait comme dans les films d’action et c’est vachement stylé –en vérité, dans l’obscurité, on ne distingue même pas tes figures ridicules, mais tu t’en fous, ça contribue à faire circuler l’adrénaline dans tes veines, et ça te fait rire aux éclats comme la gosse que tu es.
À l’issue de la partie, tu t’es faite touchée deux fois pour neuf victimes –t’as de l’entraînement, mais c’est pas assez pour t’assurer une place sur le podium malheureusement ; qu’importe, c’est le voyage qui te plait, pas la destination.
C’est essoufflée que tu retrouves Shawn près de la petite table où sont disposés une bouteille d’eau et des gobelets en plastique.

▬ C’est super 18e, pour une première fois, t’exclames-tu en lui donnant un gentil coup de poing affectueux sur le bras, la première fois moi, j’avais fini dernière parce que j’avais réussi à me tirer dessus toute seule haha !

▬ T’es combien toi ?

▬ Euuuh, tu baisses les yeux vers tes résultats –dont tu te fichais un peu puisque tu n’étais pas sur le podium, j’ai fait septième ! C’est bien mais j’ai déjà fait mieux avant, tu ajoutes avec une légère moue dubitative avant d’hausser les épaules ; tant pis.

▬ On en refait une ?

Tu lèves les yeux vers ton ami, et pour la première fois de ta vie, c’est de la détermination, de l’excitation que tu déchiffres dans ses prunelles –tu n’avais pas l’habitude de le voir triste mais il ne t’est jamais vraiment apparu comme une personne particulièrement expansive. En fait, c’est plutôt comme s’il ne trouvait pas beaucoup d’attrait dans ce qu’il faisait –c’est ton ressenti en tout cas, et c’est pour ça que parfois tu venais de toi-même le déloger de chez lui pour le bouger, parce que sinon c’était trop triste. Un sourire amusé se peint sur tes lèvres et ton regard s’arme de défi également.

▬ J’dis jamais non à une seconde partie ! Ça t’dit un duel ? Celui qui a le plus de point remporte le match ?

Tu marques une pause une seconde, une idée te traversant l’esprit.

▬ Et ça te branche un gage à la fin ? Genre le perdant doit faire tout ce que dit l’autre pendant une semaine ou un truc du genre ? C’est plus marrant nan ? Ça met du piquant !

Si jamais tu gagnais, tu ne te voyais pas lui demander de faire des trucs abominables genre manger ses chaussettes sales ou quoique ce soit qu’il serait susceptible de ne pas apprécier. Tu ne sais pas trop ce que tu pourrais éventuellement lui demander à vrai dire, mais t’aimes les défis et les paris, t’es joueuse, c’est dans tes gènes, alors tu tentes le coup quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-greatthief.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: rhéa x don't wanna dance   

Revenir en haut Aller en bas
 
rhéa x don't wanna dance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Girls just wanna have fun !
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» [libre] I wanna be, the very best !!
» CBS wanna trade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: GALERIES. :: warriors. :: rps. :: shawn. :: en cours.-
Sauter vers: