AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 alexiël x i gotta be a freaking monster this time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathan
send my love to your new lover
avatar

Masculin Messages : 157
Date d'inscription : 16/03/2013
Age : 16

MessageSujet: alexiël x i gotta be a freaking monster this time   Lun 15 Aoû - 8:16

Alexiël.

L’ébullition de ton corps était caressée par les énièmes rayons crépusculaires. La puissance de ta faim trop longtemps combattue te tordait les entrailles. Elle y semait le chaos, déchaînant la douleur au sein de ton estomac finissant par se ronger lui-même, alimentant ta folie imminente. Cette pulsion meurtrière, monstruosité de ta nature de wendigo t'affaiblissait avec voracité, t'aliénant à la vitalité de ce besoin de sustentation de chair fraîche. À demi transformé en cette terrible créature, tes cornes de cervidé surmontaient fiévreusement ton crâne et tes paumes s’évaporèrent en d'hideuses griffes. Un insupportable hurlement déchira l’air alourdi autour de ta personne. Griffant violemment le mur de cette ruelle reculée dans laquelle tu te trouvais, tu titubas, une aura menaçante jaillissant de ton corps décharné de ta transformation. Malheur à ceux se dressant sur ton chemin. Ils ne seraient perçus que comme de la vulgaire nourriture. Tu émis un second hurlement dont la douleur atteindrait sans aucun ceux les plus proches de l’étroitesse de cette ruelle.


De la chair fraîche ...


Ta voix était d'une menace oppressante et la cadence de tes pas saccadée par le tiraillement de cette faim presque apocalyptique. La vie d’autrui ne possédait désormais plus aucun sens au yeux de cet état transit dans lequel tu étais enlisé. Tu n'avais jamais été aussi esclave de ta propre personne, cette répugnante nature alimentant ta frustration d'une perfection incomplète.
La silhouette d'une ombre se mouvant brièvement sur les parois de la ruelle captiva furieusement ton attention. Tes prunelles luisantes de torpeur roulèrent dans tous les sens, à l’affût de cette présence tant désirée par ton esprit désormais détraqué plus que jamais. Ton corps se décida alors à surgir de la ruelle et tu la vis, cette victime à la chair semblant si tendre et goûteuse. Ton instinct de créature mythologique te poussa brutalement à t'élancer vers le malheureux jeune homme. Ton poids l’écrasa contre le mur le plus proche et tes canines vinrent à la rencontre de la délicieuse chair de son torse, s’y enfonçant goulûment.

Ton esprit eut l'impression d’exploser. Enfin ! L’afflux de liquide carmin, mêlé à la saveur de la chair si fraiche firent frétiller tes méninges. Quelques grognements de satisfaction retentirent contre le pectoral de la pauvre victime. Quelle immondice tu pouvais être à cet instant, sans cœur et effrayant. Entièrement déshumanisé, le pire pouvait fleurir de tes actes embaumés de pure folie. La violence à laquelle tes canines se retirèrent de la chair du jeune homme fut inouïe. Tes griffes gauches parcoururent horriblement le mur dans sa largeur en un sillon effroyablement irrégulier. Tes prunelles assaillirent celles de ta victime, violentes, furieuses et complètement folles ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-greatthief.forumactif.org
Nathan
send my love to your new lover
avatar

Masculin Messages : 157
Date d'inscription : 16/03/2013
Age : 16

MessageSujet: Re: alexiël x i gotta be a freaking monster this time   Mer 26 Juil - 16:45

Shawn.


La douleur transperce ton corps. Rien n’a plus d’importance, tout ce que tu ressens c’est la douleur. Ton cerveau n’est plus capable de réfléchir, plaqué contre ce mur, une sorte de bête humaine collé sur ton torse, plantant ses crocs dans ta chair.
Tu essaies de te débattre, comme tu peux, tu ne sais pas comment, tu n’as pas tellement de force. Tu l’avais senti qu’une chose comme cela arriverait ce soir, tu t’en étais douté, tu avais eu ce pressentiment en tournant au coin de cette ruelle, mais tu n’avais pas eu le temps de réagir. La partie fae en toi savait qu’il était temps de faire quelque chose et tu te souviens de cette époque où tu remontais les terrains et enchaînait les paniers grâce à cette fameuse agilité et vitesse qui t’étaient caractéristiques.
N’y pensant pas une deuxième fois, essayant de faire abstraction de la douleur, tu prends appui et saute hors de l’emprise de la bête. Ses crocs déchirent ta peau alors que le sang se répand et la douleur et plus forte que jamais - cependant, tu es hors de ses griffes. Tu titubes quelques pas pour t’éloigner de ton agresseur, la main sur ta chair douloureuse. En cet instant, la seule chose que ton cerveau arrivait à se dire c’est que tu comprenais enfin tous les articles sur la douleur que les éléphants ressentait lorsque certains braconniers leur arrachait leurs défenses. Mais bientôt, le fil de ta pensée se perd et tu reviens à la réalité, la terrible réalité. Que pouvais-tu faire? “Qui… Que.. Que veux-tu?

Ce sont les seuls mots que tu arrives à articuler avec les quelques forces que tu arrives à rassembler. Tu étais vraiment en mauvaise posture actuellement, et tu n’avais pas vraiment grandes possibilités de fuite ou de défense dans l’état où tu étais. Dans la pénombre de la ruelle, uniquement éclairée par une lampe à moitié cassée sur une corniche, tu étais piégé. Contre ta main, tu sentais le sang couler, et cela te faisait paniquer. Est-ce ici que tu allais mourir? Est-ce comme ça que tu voulais mourir? Non, non, non, tu ne voulais pas mourir ici. Tes cordes vocales s’activent une nouvelle fois : “QUE VEUX-TU?”, que tu cries. “TU VEUX ME TUER?” Tu respirais la rage, et pourtant tu te vidais de tes forces rien qu’en criant. Faire cela serait peut-être vu comme une forme de provocation pour la bête, mais pour l’instant tu n’en avais que faire. “QUI ES-TU?” Tu tombes sur tes genoux, tu ne peux plus tenir debout. Comment allais-tu sortir de cette galère?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-greatthief.forumactif.org
Nathan
send my love to your new lover
avatar

Masculin Messages : 157
Date d'inscription : 16/03/2013
Age : 16

MessageSujet: Re: alexiël x i gotta be a freaking monster this time   Mer 26 Juil - 16:47

Alexiël.


Ce fut la libération lorsque tes crocs avides se plantèrent dans la chair de ta pauvre victime. Tes prunelles roulèrent avec délice lorsque le savoureux goût du carmin afflua le long de ta gorge et tes iris se dilatèrent de plénitude. Cette faim qui te mordait avec ferveur les tripes commençait à être peu à peu apaisée. La douleur frissonnante de l'homme à ta merci déforma tes lippes en un effroyable rictus satisfait. Il se débattit finalement et parvint à se déloger de ton emprise qui était pourtant poignante. Le goût si aphrodisiaque de la chair fraîche avait sans doute détourné ton attention. L'aura menaçante qui t'avait enveloppé se raviva lorsqu'il eut l'audace de s'éloigner de ton étreinte mortelle.

L'inconnu hurla à répétition son incompréhension et un rire névrosé de ta part retentit dans les airs. Tu te ris ouvertement de son désespoir naissant et surtout de toute cette terreur qui emplissait chacune de ses prunelles. Le savoir impuissant face à cette bestialité qui te rongeait les entrailles était un délice dont tu ne t'en passerais pas de si tôt. Tu prendrais le temps, tout ton temps pour le tourmenter dans cette ruelle étroite faiblement éclairée par le halo lunaire. Tu te rapprochas lascivement de lui. Aucune raison d'être brusque car la pulsion la plus violente avait enfin été rassasiée par le maigre morceau de chair qu'il t'avait offert en fuyant ta mâchoire acérée. Il ne cessa de quémander ton identité et tes objectifs. Ton sourire si malsain s'aiguisa. S'il savait ce que tu t'apprêtais à faire avec lui ce soir, il ne tiendrait peut-être pas le choc d'une telle violence.

Je suis un monstre de la nuit. Un wendigo affamé qui a hâte de se repaître de la chair fraîche que tu es je dirai et je dois avouer que tu es délicieusement succulent.

Ton rire porteur de frissons d'effroi retentit au creux de la noirceur de la nuit tandis que tes prunelles animées par cette faim qui te tiraillait les entrailles s'étaient posées sur le corps qui s'était décidé à chuter lourdement sur le sol. L'autre homme était désormais à genoux en face de toi et tu te demandas s'il aurait l'audace de te supplier de le laisser partir, de lui laisser profiter du cadeau si précieux qu'était la vie. Tes jambes s'actionnèrent et tu te rapprochas lentement de lui. Ta paume s'agrippa violemment à la chair fine de son cou pour le relever et le plaquer contre la paroi. Ta langue s'empressa de laper ce sang qui ne cessait d'affoler ton palpitant. Peut-être ne le tuerais-tu pas s'il restait sage.

Donne-moi ce que je désire et tu auras la vie sauve pauvre petite chose ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-greatthief.forumactif.org
Nathan
send my love to your new lover
avatar

Masculin Messages : 157
Date d'inscription : 16/03/2013
Age : 16

MessageSujet: Re: alexiël x i gotta be a freaking monster this time   Ven 28 Juil - 23:10

Shawn.

Donne-moi ce que je désire et tu auras la vie sauve pauvre petite chose ~

T'as peur, Shawn. Dieu que t'as peur. T'as pas eu aussi peur depuis si longtemps.
La peur de mourir? Tu ne l'avais pas. La peur du vide, de la solitude, du tout et du rien? Tu ne l'avais pas. Habtiuellement, tu es vide, mais peut-être reste-t-il un creux d'humanité au fond de ton estomac ; ton estomac qui se tord et ta machoire qui se serre.
T'as du sang partout sur le corps, sur les mains, qui dégouline. T'essaies de tout retenir, maladroitement, comme si tu t'accrochais encore à la vie. T'as les yeux qui tremblent et les iris qui se brisent alors que ta vue se brouille. T'as l'impression que tu peux t'évanouir à tout moment, que c'en est fini de toi.
Mais t'avais pas prévu ça comme ça, toi. T'avais un plan pour ta mort, t'avais des schémas, des notes, des cahiers entiers. Tu peux pas mourir ici et maintenant.
Alors tu sers les poings et tu lèves la tête, dans un mouvement qui te fait frémir.

Qu'est-ce que tu désires? Dis-moi.

T'as le coeur qui bat alors que tu dis cette phrase, t'as peur, Shawn. T'essaies de te caler contre le mur tant bien que mal sous la poigne de ton agresseur impromptu. T'as une main sur la sienne, dans un espoir de l'empêcher de t'étouffer, et t'as la deuxième là où il a planté ses dents.
T'as pas envie que ça s'finisse là, Shawn, t'as encore plein d'idées pour remplir tes carnets, t'as encore plein de traits à dessiner sur tes bras, t'as encore plein d'alcool à ingurgiter et plein de drogue à tester.
T'as encore l'espoir de t'en sortir. T'as ta matière grise qui tourne, qui s'embrouille, qui semble disparue. Tu fermes les paupières toutes les quelques secondes et tu te demandes si tu vas résister, être assez en vie pour assouvrir les besoins de la bête inconnue qui te faisait face. Alors tu rassembles tes forces, et tu luttes.

Est-ce que je peux avoir au moins un prénom? Histoire de savoir qui va me tuer.

T'as pas le temps de te poser des questions, de réfléchir à ce que tu dis, à ce que tu fais, à ce que tu réponds.
T'es pas en position de faire ça, Shawn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-greatthief.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: alexiël x i gotta be a freaking monster this time   

Revenir en haut Aller en bas
 
alexiël x i gotta be a freaking monster this time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Buy you gotta keep your head up { Adam Carter
» I'm just freaking out {Logan}
» You're gone and I've gotta stay high, all the time, to keep you off my mind
» If you die I will literally go out of my freaking mind. {Kélia&Thomas}
» 05. ♫ You Gotta Help Me Out ♫ [Anthony K. Garfield]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: GALERIES. :: warriors. :: rps. :: shawn. :: en cours.-
Sauter vers: