AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Avalon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Misha
you don't love me, big fucking deal, I'll never tell you how I feel
avatar

Féminin Messages : 328
Date d'inscription : 10/05/2014
Age : 20

MessageSujet: Avalon   Ven 30 Sep - 14:42


annabeth chase (percy jackson)

Hey, Moi c'est Cassiopée Avalon Poltergeist, mais franchement appelle-moi Ava; je suis allemande  par mon père sorcier et grecque par ma mère tout aussi sorcière, qui m'ont eu y a vingt ans par accident. Je suis dans ma sixième année à Poudlard, en SSAF option Techniques et stratégies de Vol. On m'a mise chez [en attente], et je n'ai aucun groupe. J'AIMERAIS RAJOUTER QUe suite à un accident, j'ai une paralysie périodique des jambes; on peut me voir en fauteuil roulant/volant un jour et courir le lendemain, selon mon état moral;état qui s'apparente à de la bipolarité, mais je m'améliore.

✘ ÉPOUVANTARD ▬ Sa jumelle, tout sourire et bien portante, dans son fauteuil roulant. Du sang, du sang partout, sur les mains d'Avalon, sur le crâne de sa soeur, sur son beau sourire et ses yeux pleins d'amour.
✘ AMORTENCIA
✘ BAGUETTE ▬ 32.4cm, une baguette fine et flexible en chêne blanc contenant un crin de sombral
✘ PATRONUS ▬ Un dendrolague
✘ MATIÈRE FAVORITE ▬ Soins aux créatures magiques
✘ dotée ▬ d'une mémoire, souvent trop grosse, souvent trop réelle. Un dos et des hanches couverts de tatouages pour masquer ses cicatrices, et un léger boitement les soirs où ça fait mal de se souvenir.
✘ ANIMAL ▬ un furet blanc, Invictus (comme l'eau de toilette, oui oui)

Les yeux incolores comme son âme. Triste fantôme, fantôme brisé, brise violente sur le visage pâle d’Avalon. Les lèvres qui tremblent, le souffle court, le bocal se renverse. Petite fille déterminée qui courrait dans les rues vides, innocence volée au détour d’un feu rouge. Avalon perdu, Avalon secret, rempli de mystère qu’on pense si bien connaître. Elle qui rit doucement, elle qui surprend en souriant. Avalon de flammes et de pluie, jeune femme forte et enragée. Tempête effrénée. Les paroles crues qui découlent de sa bouche sans qu’elle y pense, elle qui aimerait vivre, un peu plus, un peu mieux. Avalon attend d’être sauvée. Avalon attend d'être découverte, sous ses couches d’assurance et de témérité. Avalon fragile, enfant tangible. Au bord du gouffre elle se balance, au creux des mains d’un Dieu aveugle. Elle se débat. Proie d’un destin auquel elle refuse de croire, victime d’une volonté à laquelle elle refuse de céder. Avalon fière, orgueil taché d'hésitation. Sans doute profondément gentille, peut-être partiellement brave, assurément entièrement fissurée. Le bocal se fracasse. Avalon se fiche du monde, Avalon se moque des conséquences de ses actes. Elle veut vivre, pas survivre. Elle veut voler plus que marcher. Elle aimerait être exceptionnelle, elle aimerait tout accomplir, pour ceux qui ne respirent plus. Elle rêve pour deux, esprit bouillonnant de couleurs pourtant si terne. Elle cherche, elle espère, pouvoir un jour oublier et sourire du fond de son coeur. Avalon enfermée, Avalon impertinente. Avalon qui tente car elle n’a rien à perdre. Elle qui pleure, elle qui vit, si complète, complexe. Paradoxe. Le bocal se vide.
fougueuse
se prend pas la tête
sans filtre cerveau/bouche
tête-brûlée
curieuse
fausse
triste
jalouse
bienveillante
creuse
pas peur de la mort
émotions tangibles
légèrement agressive
joue du violoncelle
Avalon, où est ton sourire?
Où est ton coeur, si non sous ta peau?
Avalon, où est ton empire?
Lâche,pourquoi as-tu donc tourné le dos?
Avalon, Avalon, ma chère
Pourquoi es-tu devenu si éphemère?
Avalon, Avalon, dis-moi
Ton âme est-elle morte ce soir-là?


Au temps d’avant.
Au temps d’avant, petite et douce Avalon riait en aidant sa soeur à vivre. Elle aimait sa famille, elle aimait sa vie, elle aimait le monde et sourire aux inconnus. Petite Avalon portait sa soeur dans son lit et poussait sa chaise sur les trottoires larges. Avalon et Persephone. Persephone et Avalon. L’heureux accident, l’incident malheureux. Parce que Persephone n’a jamais pu marcher, Avalon a couru pour deux.
Fut une fois.
Un soir d’orage où le péché s'est gravé sur son coeur. Jalousie. Préference. Le regard de leur mère, l’amour qui s’y couvrait. Elle voulait être aimée, Avalon. Elle voulait qu'on la remarque et qu'on lui sourisse. Et non. C'était Persephone.
Perséphone.
Toujours Perséphone.
Pauvre Perséphone.
Elle se mord la lèvre, baisse les yeux et sourit. Grande soeur doit être forte, grande soeur doit comprendre. Pourquoi être d'une jalousie maladive à l'égart de sa propre jumelle? Parce que maman ne me regarde pas? Elle glisse sa main dans celle de l’autre blonde et la tient, comme elles se sont tenues dans le ventre de leur mère.
Aime moi, maman.
S’il te plais.

Onze ans. Avalon amoureuse, Perséphone appréciée. Aimée. Elle bouillonne, l’enfant. Elle se vide, abandonne. Elle se rend à l’évidence; elle est mieux, la princesse immobile. Lui la regarde avec tellement de passion. Et Avalon ne voit pas les regards désespérés de sa jumelle.
Quand est-ce qu’Avalon a perdu l’amour pour sa cadette?
Quand est-ce qu’elle a arrêté de sourire?
Quand est-ce que son âme a commencé à se fissurer?
« Ava, puisqu’on peut pas courir ensemble, on pourra voler à deux? »
Elle n’avait pas répondu, prétendu dormir.
Avalon ne dormait plus.
Les yeux grands ouverts, elle observait ses couleurs se ternir. Une à une, jusqu’au gris, jusqu’à l’infini.
Douze ans.
Et le camion s’avance. Sans s’arrêter, il roule, fou, aveugle, furieux. La mélodie stridente du bitume frotté comme une symphonie d’horreur; et Persesphone. Seule. Au milieu du chemin, sur la route du démon.
Avalon court.
Avalon vole.
Avalon crit.
Avalon prit.
Les muscles en feu, la tête vide et le coeur serré. Un sourire qui s’esquisse en poussant Persephone hors de porté. Parce qu’elle n’a jamais pu haïr sa princesse au sol. Celle qui avait besoin d’elle. Celle qui dépendait d’Avalon. Aime-moi de tout ton âme parce que je serais la seule à la porter à bout de bras. Avalon sourit, quand elle s’échoue sur le part-brise.
Elle vole, l’enfant brisée, s’écrase sur le béton avec la grâce d'une poupée de chiffon.
Noir. Vide.
Ténèbres.
Avalon ouvre les yeux et inspire violemment. Ca fait mal. Ca fait mal. Ca brûle le corps, arrache les muscles et torture les os. Ca fait peur, ça terrifie; peut-être moins que les yeux rouges et les larmes sur les joues de Perséphone. Peut-être moins que le premier jour en fauteuil roulant. Peut-être moins que le regard des autres et leur pitié profonde.
Avalon comprend. Comment sa soeur a vécu les douze années de sa vie. Avalon comprend.
Avalon regrette.
Tellement.
Car quand Avalon tend la main, Persephone la prend.
Elle avait oublié ce que ça faisait, d'être aimée.
Et quand elle recommence à marcher, la culpabilité se loge entre ses côtes, sous le regard fier de sa soeur. Elle qui ne pourra jamais marcher.
Elle désire, Avalon.
Rattraper le temps perdu, rattraper son amour déchu.

Et la mort lui arrache sa raison, l’étrangle avec ses regrets.
Elle pleure, Avalon, sur le corps de sa soeur. Si elle n’avait pas tourné la tête, si elle n’avait pas détourné son attention, peut-être que la princesse n’aurait pas chuté, peut-être que son crâne serait resté intacte, peut-être que son sang n’aurait pas coloré la moquette.
C'était un accident.
Triste accident.
Arrache sa vie et prend mon coeur.

Elle aimerait retourner en arrière, attraper Persphone avant qu'elle ne tombe, l'empêcher de s'en aller, haut, vers le ciel.
Elle aimerait l'attraper et lui dire, rien qu'une fois en quatre ans.
Je t'aime, Persephone.

Silencieuse Avalon, sourde à la fausse compassion des invités.
Elle n’est rien, l’enfant, elle est seule, la moitié.

« Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.
»

Elle pleure, Avalon, fleurs en main et coeur meurtri.

Quatorze ans.
Avalon est bipolaire. Avalon est triste, Avalon résiste. Elle s'engouffre dans l'obscurité où elle se complaît, aimerait dormir et ne jamais se réveiller.
Avalon tangue. Ses jambes ne la portent pas quand la mémoire la fait saigner. Elle quitte Sainte Mangouste, elle et son sourire triste, dans un fauteuil qui n'est pas à elle; dans deux jours, elle en sortira. Dans trois, y retournera.
Et encore.
Et encore.
Tant qu'elle ne reprendra pas sa vie en main.
Quinze ans.
Elle s’avance, Avalon, dans les couloirs de l’école. Larges et impressionnants, imposant; elle se sent petite, la blonde. Les miroirs qui la dégoûtent, les reflets de son visage terne; elle ne sourit plus, Avalon. C’était Persephone qui souriait. Pas elle.
Elle s’envole, Avalon, vers les nuages où elle rêvait de courir.
Entre ses doigts, le pelage du furet.
Sous ses yeux, ses cours de SSAF.
Autour d’elle, la bibliothèques. Où le silence la berce, où elle s’enferme pour se complaire dans sa peine.
Dix-huit ans.
Elle résiste, Avalon. Elle se bat, elle se débat.
Elle est fatiguée de subir, fatiguée de couler.
Avalon veut changer.
Petite fille deviendra grande.
Petite Avalon surpassera la mort.
Inspire.
Expire.
Avance.
Hurle.
Et réveille-toi.

« On volera, toi et moi, au ciel et au dela. »
EUH DESOLE SI DES RETINES ONT EXPLOSES si la typo est petite ou ça flash laggle, ma reso est cheloue du coup ça fait naturellement petit et contrastés 'fin bref
COUCOU. ♥
Mon puff c'est kuru (ou Tia ou Neven), 19 piges depuis août et je suis absolument pas raisonnable parce que j'ai genre repris les cours depuis le 26 et craqué sur FW LA VEILLE. 'fin j'connaissais déjà un peu avant via Rhys (avec un timing pourri puisqu'elle est plus là)(et partenariat avec Pokemon Rebirth huhu) mais goddamn c'est sublime.
En fait j'voulais faire un perso chill pour pas m'prendre trop la tête puis c'est parti en steak (l'amour du drama qui m'a taclée); genre vraiment en steak haché très fin psk j'me suis paumée dans l'histoire, j'l'ai refaite trois fois j'comprend toujours pas c'que j'ai écris ._.
Anyway, je rentre en 2e année de bachelor cinema d'animation & game art alors je pourrais pas être là h24 (genre déjà une semaine sur deux je suis pas sûre de passer parce que rentrer à 18h30 ou 22h c'est un peu. euh. fatiguant) eeeet pas rp beaucoup (parce que mon clavier déconne, j'ai mes touches r, u et i qui font la gréve donc c'est la mort pour écrire :B)(aussi parce que j'ai 10 persos à côté)(killmeplease) mais je ferrais mon possible :C
fallait pas faire une partie libre ça va être très long
Que dire. je passe ma vie à bosser (bon c'est du dessin et de l'animation du coup c'est cool) et lire, genre Percy Jackson (et tout ce qui va avec), I'll give you the sun, The mortal instrument, The Raven Cycle (je fais des bébés à tout ceux qui connaissent), ce genre de trucs lgbt et addictifs, sorry not sorry. Pour la musique, se référer au crédit juste en dessous suffira, j'pense; et j'm'arrête là avant de m'étaler encore plus omy
DES BISOUS.


Dernière édition par Neven le Dim 2 Oct - 14:29, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misha
you don't love me, big fucking deal, I'll never tell you how I feel
avatar

Féminin Messages : 328
Date d'inscription : 10/05/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: Avalon   Sam 1 Oct - 18:12



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misha
you don't love me, big fucking deal, I'll never tell you how I feel
avatar

Féminin Messages : 328
Date d'inscription : 10/05/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: Avalon   Sam 1 Oct - 18:24

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

Victor Hugo

http://loveist.tumblr.com/post/69400098806/faceless
Britt Robertson

Enterrer les morts et réparer les vivants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misha
you don't love me, big fucking deal, I'll never tell you how I feel
avatar

Féminin Messages : 328
Date d'inscription : 10/05/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: Avalon   Dim 2 Oct - 17:53




« this house i know best but i'm homeless »

Cassiopée Avalon Poltergeist20 ans6e année en SSAFGryffondorPatronus: DendrolagueEpouvantard: sa jumellePossède un furet nommé Invictusbipolairefougueusegénéralement chilltête brûléelégèrement violenteprend des anti-depresseurs a perdu sa jumelle a treize ans et le vie encore malsourit très peutange entre une recherche de l'aventure et une recherche de la mortaimerait voler toute sa viephobique des transports en communspleure souvent quand elle est ou se croit seuleUC

✘ JSP ▬ la description d'un lien ici un jour
✘ JSP ▬ la description d'un lien ici un jour
✘ JSP ▬ la description d'un lien ici un jour




Dernière édition par Neven le Mar 4 Oct - 22:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misha
you don't love me, big fucking deal, I'll never tell you how I feel
avatar

Féminin Messages : 328
Date d'inscription : 10/05/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: Avalon   Lun 3 Oct - 14:36




✘ relation ★★✰✰✰ texte de la relation ici
prénom
✘ relation ★★✰✰✰ texte de la relation ici
prénom
✘ relation ★★✰✰✰ texte de la relation ici
prénom
✘ relation ★★✰✰✰ texte de la relation ici
prénom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misha
you don't love me, big fucking deal, I'll never tell you how I feel
avatar

Féminin Messages : 328
Date d'inscription : 10/05/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: Avalon   Mar 4 Oct - 19:33




Not really sure how to feel about it. Something in the way you move Makes me feel like I can't live without you. It takes me all the way. I want you to stay


title

avalon & pseudo

Les yeux incolores comme son âme. Triste fantôme, fantôme brisé, brise violente sur le visage pâle d’Avalon. Les lèvres qui tremblent, le souffle court, le bocal se renverse. Petite fille déterminée qui courrait dans les rues vides, innocence volée au détour d’un feu rouge. Avalon perdu, Avalon secret, rempli de mystère qu’on pense si bien connaître. Elle qui rit doucement, elle qui surprend en souriant. Avalon de flammes et de pluie, jeune femme forte et enragée. Tempête effrénée. Les paroles crues qui découlent de sa bouche sans qu’elle y pense, elle qui aimerait vivre, un peu plus, un peu mieux. Avalon attend d’être sauvée. Avalon attend d'être découverte, sous ses couches d’assurance et de témérité. Avalon fragile, enfant tangible. Au bord du gouffre elle se balance, au creux des mains d’un Dieu aveugle. Elle se débat. Proie d’un destin auquel elle refuse de croire, victime d’une volonté à laquelle elle refuse de céder. Avalon fière, orgueil taché d'hésitation. Sans doute profondément gentille, peut-être partiellement brave, assurément entièrement fissurée. Le bocal se fracasse. Avalon se fiche du monde, Avalon se moque des conséquences de ses actes. Elle veut vivre, pas survivre. Elle veut voler plus que marcher. Elle aimerait être exceptionnelle, elle aimerait tout accomplir, pour ceux qui ne respirent plus. Elle rêve pour deux, esprit bouillonnant de couleurs pourtant si terne. Elle cherche, elle espère, pouvoir un jour oublier et sourire du fond de son coeur. Avalon enfermée, Avalon impertinente. Avalon qui tente car elle n’a rien à perdre. Elle qui pleure, elle qui vit, si complète, complexe. Paradoxe. Le bocal se vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misha
you don't love me, big fucking deal, I'll never tell you how I feel
avatar

Féminin Messages : 328
Date d'inscription : 10/05/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: Avalon   Mar 1 Nov - 16:17

« bbb »


« bbb »


Dernière édition par Neven le Dim 11 Déc - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misha
you don't love me, big fucking deal, I'll never tell you how I feel
avatar

Féminin Messages : 328
Date d'inscription : 10/05/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: Avalon   Dim 20 Nov - 20:50

mikael & basma & avalon & argus & demeter & yasha & anselm & graham & cesar
Blabla
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misha
you don't love me, big fucking deal, I'll never tell you how I feel
avatar

Féminin Messages : 328
Date d'inscription : 10/05/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: Avalon   Ven 3 Fév - 21:53


« bbb »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avalon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avalon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sting Avalon [ en cours ]
» HISTOIRE D'AVALON
» Les Brumes d'Avalon
» Avalon: un petit ange et un petit démon[OUVERT]
» Les Brumes d'Avalon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: GALERIES. :: neven. :: Personnages. :: Codes.-
Sauter vers: